logoIC
Yaoundé - 15 septembre 2019 -
Economie

La BDEAC a dû saisir la justice pour recouvrer des créances en souffrance au Cameroun en 2018

La BDEAC a dû saisir la justice pour recouvrer des créances en souffrance au Cameroun en 2018

(Investir au Cameroun) - Dans son rapport annuel comptant pour l’exercice 2018, la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC) révèle que ses prêts contentieux s’élèvent à 730 millions de FCFA dans la sous-région.

Selon la BDEAC, les contentieux des prêts constituent l’ensemble des diligences menées par les services de la banque en relation avec les auxiliaires de justice pour recouvrer par voie de droit les créances en difficultés de l’institution. « Pendant l’exercice sous revue, elles ont abouti à la récupération partielle de certaines créances en souffrance au Cameroun et au Gabon. Les actions de recouvrement entamées ou menées en 2018 se poursuivront au cours de l’exercice 2019 », indique la BDEAC même si elle se refuse de révéler les chiffres y afférents.

L’encours global net des prêts accordés par la banque (hors prêts accordés au personnel d’un montant de 24 millions de FCFA) a progressé de 11%. Il est passé de 325 554 milliards FCFA en 2017 à 360,184 milliards de FCFA en 2018. L’évolution des encours des différents types de prêts entre 2017 et 2018 se décline de la manière suivante : les prêts performants à la clientèle ont progressé de 13%, passant de 307,201 milliards à 348,098 milliards FCFA; les prêts douteux ont régressé de 29% et se situent à 11,356 milliards de FCFA ; tandis que les prêts contentieux ont quasiment été totalement provisionnés.

S.A.

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n89: Septembre 2019

Le coût faramineux de la « crise anglophone »


Décollage réussi pour la Transahélienne de Camair-Co


Business in Cameroon n79: September 2019

The outstanding cost of the Anglophone Crisis


Camair-Co: The Trans-Sahelian line successfully launched

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev