logoIC
Yaoundé - 24 septembre 2022 -
Economie

TIC : Huawei lance au Cameroun la 7e édition de « Seeds for the Future », dédié au transfert des compétences aux jeunes

TIC : Huawei lance au Cameroun la 7e édition de « Seeds for the Future », dédié au transfert des compétences aux jeunes

(Investir au Cameroun) - La filiale au Cameroun du géant chinois des télécoms et TIC, Huawei, a officiellement lancé le 16 septembre 2022 à Yaoundé, la capitale du pays, la 7e édition de son programme « Seeds for the future », destiné au transfert des compétences aux jeunes camerounais. Pendant 10 jours, 20 étudiants issus d’une sélection rigoureuse organisée au sein des huit grandes écoles et universités partenaires de la « Huawei ICT Academy », autre programme de l’entreprise destiné cette fois-ci à la certification des étudiants et enseignants aux TIC, vont voir leurs capacités renforcées au moyen d’une formation.

« Chez Huawei, nous croyons que, grâce à la prise de conscience collective et à l’effort conjoint de tous les intervenants dans une industrie, l’écart entre l’offre de talents et la demande de professionnels des TIC sera comblé. A cet effet, Huawei Cameroun s’engage une fois de plus à continuer de travailler main dans la main avec le gouvernement camerounais et les écoles partenaires, pour réduire considérablement cet écart », a déclaré au cours de son allocution Thomas Zhang, le directeur général de Huawei Cameroun.

 Cet engagement de l’entreprise lui a une nouvelle fois valu la reconnaissance du gouvernement camerounais, à travers le ministère de l’Enseignement supérieur (Minesup). « C’est l’occasion une fois de plus pour moi, au nom du ministre d’État, ministre de l’Enseignement supérieur, de féliciter et d’encourager Huawei pour la formation et le transfert des compétences à la jeunesse camerounaise depuis 2016, à travers “Seeds for the future” et ses autres programmes de transfert de compétences. Cette jeunesse passionnée des TIC, qui constitue un levier indispensable pour l’émergence du Cameroun à l’horizon 2035. », a affirmé Wilfred Gabsa, le secrétaire général du Minesup.

Pour rappel, « Seeds for the future » est l’un des trois programmes de transfert des compétences que la firme chinoise Huawei développe au Cameroun. Aux côtés de « Huawei ICT Academy » et « Huawei ICT Compétition », concours mondial des talents dans les TIC lancé dans le pays en 2015.   

BRM

affaires-glencore-et-sinosteel-au-cameroun-cas-pratiques-du-besoin-de-plus-de-transparence-sur-les-contrats-extractifs
Durant le mois de mai 2022, le Cameroun a connu une polémique à propos d’une convention d’exploitation de fer signée entre son gouvernement...
reconstruction-de-raffinerie-de-la-sonara-le-trader-suisse-vitol-se-positionne
Le trader suisse Vitol SA est intéressée par la reconstruction de la raffinerie de la Société nationale de raffinage (Sonara) du Cameroun, ravagée par un...
titres-publics-de-la-beac-avec-plus-de-81-de-l-encours-les-prets-de-plus-d-un-an-dominent-le-marche
Selon la Cellule de règlement et de conservation des titres (CRCT) de la Beac, la structure des titres sur le marché des titres publics à fin août 2022...
bvmac-la-premiere-cotation-de-l-emprunt-obligataire-2022-2029-de-l-etat-du-cameroun-annoncee-pour-le-28-septembre
Le 6e emprunt obligataire de l’État du Cameroun (2022-2029), qui avait permis au pays de lever 235 milliards de FCFA sur la Bourse des valeurs...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev