logoIC
Yaoundé - 19 septembre 2021 -
Finance

Refinancement de l’eurobond : le Cameroun lève 450 milliards de FCFA à un taux d’intérêt de 5,95% contre 9,5% en 2015

Refinancement de l’eurobond : le Cameroun lève 450 milliards de FCFA à un taux d’intérêt de 5,95% contre 9,5% en 2015

(Investir au Cameroun) - Le gouvernement du Cameroun a annoncé le 30 juin la réussite de l’opération de refinancement de son eurobond de 450 milliards de FCFA qui avait été émis en fin 2015, et dont le remboursement du montant principal devait débuter en 2023 pour s’étaler jusqu’en 2025. « Le Cameroun, en ce premier semestre de l’année 2021, fait un retour apprécié sur les marchés internationaux des capitaux » a fait savoir le ministre des Finances Louis Paul Motaze (photo).

Pour une nouvelle maturité de 11 ans, le Cameroun a obtenu un taux d’intérêt de 5,95%. Une solide performance lorsqu’on sait que pour sa première sortie sur le marché international des emprunts sur titre, le pays avait obtenu une maturité de 9,5%, qui était redescendue à seulement 8,8% après le swap de la devise en euros. Cette fois, l’opération qui s’est directement exécutée en euros a été sursouscrite 3,2 fois, car les carnets d’ordres ont atteint 1481,15 milliards de FCFA, alors que le pays ne recherchait que 450 milliards.

« Les investisseurs ont marqué leur confiance retrouvée dans la qualité de signature du Cameroun, confortée par la bonne exécution d’un premier programme, la perspective de signature d’un nouveau programme avec le FMI (Fonds monétaire international) et la mise en œuvre de notre stratégie de développement 2020-2030 », explique le gouvernement.

Un succès sans surprise

En plus, l’opération s’est déroulée dans un contexte international où l’appétit des investisseurs pour la dette des pays émergents est soutenu et profite aux pays africains depuis le début de l’année 2021. L’Agence Ecofin qui suivait l’évolution de l’Eurobond inaugural de 2015 avait déjà signalé l’engouement des investisseurs et anticipait sur un taux qui ne dépasserait pas les couloirs de 5%.

Cet engouement s’est confirmé avec un volume de refinancement, c’est-à-dire une acceptation des investisseurs existants, de l’ordre de 80% sur le nouvel eurobond. L’opération a fait polémique au Cameroun, où l’opposition ne manque pas d’y voir une façon d’enfoncer le pays dans l’endettement. Mais les choix du gouvernement étaient compliqués. Dès 2023, il lui aurait fallu débourser 150 milliards de FCFA tous les ans jusqu’en 2025 pour rembourser l’eurobond, une situation qui aurait été difficile à gérer au regard des tensions sur les réserves de change de la Cemac.

Refinancer l’eurobond permet de garder la dette dans le portefeuille au-delà de 2025, mais dans le même temps cela réduirait la pression sur les liquidités extérieures, avec un service de la dette dont le coût aura baissé. Aussi, avec son nouveau taux d’intérêt, le Cameroun fixe un nouveau benchmark qui lui permettra d’arriver avec davantage de sérénité sur le marché international de la dette. Les institutions internationales rappellent toutefois, que la situation des taux bas que connaissent les pays émergents d’Afrique sur le marché des eurobonds est précaire et que la vigilance doit rester de mise.

Idriss Linge

nachtigal-hydro-power-company-s-engage-a-appuyer-les-structures-de-formation-professionnelle-au-cameroun
Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Issa Tchiroma Bakary, vient de signer avec Nachtigal Hydro Power Company (NHPC), la société de...
yaounde-se-dote-de-sa-premiere-station-de-traitement-des-boues-de-vidanges-en-vue-de-structurer-la-filiere
La première station de traitement des boues de vidange de Yaoundé vient d’être mise en service, apprend-on d’un communiqué du maire de la ville, Luc...
hydrocarbures-grace-a-38-nouveaux-wagons-citernes-camrail-declare-une-evacuation-record-de-80-000-m3-en-juillet
Camrail, le transporteur ferroviaire au Cameroun, revendique une évacuation record de 80 000 m3 de gasoil, de super et jet au cours du mois de...
cacao-en-une-semaine-le-prix-minimum-du-kg-de-la-feve-camerounaise-augmente-de-150-fcfa-sur-le-marche-local
Ce 17 septembre 2021, le kilogramme de fèves de cacao est vendu à un prix minimum de 1100 FCFA, selon les données publiées par le Système d’information...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n113 Septembre 2021

Le Cameroun, l’autre pays du cacao


L’émergence du private equity camerounais


Business in Cameroon n103: September-2021

Cameroon: The other cocoa land


The rise of private equity

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev