logoIC
Yaoundé - 16 octobre 2019 -
Finance

À fin juin 2019, la Cemac disposait de 3 822 milliards de FCFA dans le compte d’opérations, logé au Trésor français

À fin juin 2019, la Cemac disposait de 3 822 milliards de FCFA dans le compte d’opérations, logé au Trésor français

(Investir au Cameroun) - La Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) est satisfaite des premiers résultats de la réglementation des changes en zone Cemac, adoptée le 21 décembre 2018 par le Comité ministériel de l’Union monétaire de l’Afrique centrale (Umac).

Comme retombées visibles, la Banque centrale de la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) relève que, le compte d’opérations, logé au trésor français, a connu une forte hausse (+32 %) entre 2017 et 2018. Dans ce compte qui permet aux États de la sous-région d’acheter des produits importés, le volume des avoirs est passé de 2 552 milliards de FCFA au 31 décembre 2017 à 3 360 milliards de FCFA à fin 2018. À fin juin 2019, il s’est situé à 3 822 milliards de FCFA. Cela représente près de trois mois d’importations.

La Banque centrale souligne que la reconstitution des réserves de change a été également obtenue grâce à la rationalisation de la politique monétaire. En octobre 2017, elle a créé en son sein la Cellule centrale d’études des transferts et de suivi de la règlementation des changes. Elle contribue à la pleine maîtrise des flux de devises dans la sous-région et à l’amélioration du niveau des réserves de change de la Cemac. Cette cellule dispose de relais dans chacune des six directions nationales de la Beac afin de suivre de plus près l’application de la règlementation des changes.

S.A

les-transporteurs-terrestres-du-cameroun-levent-leur-mot-d-ordre-de-greve
« Les transporteurs routiers du Cameroun prennent acte des résolutions (…) et se félicitent du dialogue social qui a prévalu ; par conséquent,...
l-ape-entre-le-cameroun-et-l-ue-profite-davantage-aux-grandes-entreprises-et-aux-filiales-des-multinationales-gicam
« Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’APE [Accord de partenariat économique], pour l’instant, profite davantage aux grandes entreprises et aux...
la-banque-mondiale-alloue-117-milliards-de-fcfa-au-cameroun-pour-soutenir-ses-politiques-de-developpement
Alamine Ousmane Mey, le ministre en charge de l’Économie et l’Association internationale de développement (IDA), filiale de la Banque mondiale, ont signé...
malgre-la-grande-saison-des-pluies-le-prix-du-cacao-camerounais-resiste-depuis-le-20-septembre-2019-a-1080-fcfa-le-kg
Les pluies sont de plus en plus vigoureuses dans les bassins de production de fèves de cacao au Cameroun. Mais, en dépit de cette grande saison des...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n90: Octobre 2019

Agrobusiness : le Brésil prêt à montrer le chemin


Le Nord et l’Extrême Nord à l’heure du bilan


Business in Cameroon n80: October 2019

Agribusiness: Brazil ready to show Cameroon the way to higher spheres


Reviewing the state of things in the North and Far North

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev