logoIC
Yaoundé - 09 février 2023 -
Finance

Transfert d’argent : avec 57,2 milliards déjà envoyés au Cameroun en 2022, WorldRemit optimiste pour 2023

Transfert d’argent : avec 57,2 milliards déjà envoyés au Cameroun en 2022, WorldRemit optimiste pour 2023

(Investir au Cameroun) - Selon la start-up britannique WorldRemit, qui revendique le leadership mondial du transfert d’argent digital, le Cameroun a déjà reçu en 2022, via sa plateforme, des envois pour un montant total de 75 millions de livres sterling (soit 57,2 milliards de FCFA au cours actuel de la monnaie britannique). Malgré les prévisions de la Banque mondiale, qui projette une baisse de la croissance des transferts de fonds vers l’Afrique subsaharienne en 2023 (de +5,2% en 2022 à seulement +3,9% en 2023), en raison de l’accalmie autour de la pandémie du coronavirus qui a boosté ces transferts depuis 2021 (+16,4%), la start-up britannique affiche plutôt un certain optimisme en ce qui concerne ses activités au Cameroun.

« Étant donné que la préférence pour les outils et services numériques permettant d’effectuer des transferts d’argent est accrue, les transferts de fonds numériques continueront de croître régulièrement tout au long de l’année 2023. Cette évolution vers le numérique, profondément accentuée par la pandémie, devrait se poursuivre. Car, de nombreux clients férus de technologie optent pour des services plus avantageux et plus pratiques », analyse Imane Charioui (photo), directeur de WorldRemit pour l’Afrique francophone et le Moyen-Orient, dans un article intitulé « les fonds transférés au Cameroun depuis l’année 2022 se poursuivront-ils en 2023 ? ».

Poursuivant sa prévision optimiste sur le marché du transfert d’argent de la diaspora camerounaise en 2023, Imane Charioui soutient qu’« au Cameroun, la technologie occupe une place de choix dans la vie des populations, et les transferts de fonds ne font pas exception. Secteur relativement récent il y a une dizaine d’années, les transferts d’argent et les envois de fonds numériques sont non seulement destinés à durer, mais ils deviennent peu à peu la méthode de prédilection des clients, en prouvant qu’ils sont tout aussi sûrs qu’un transfert bancaire et beaucoup plus rapides, moins chers et plus pratiques ».

Au demeurant, en dehors de l’attachement des populations camerounaises à la technologie, que l’analyste de WorldRemit excipe pour justifier l’embellie annoncée sur le marché du transfert d’argent de la diaspora camerounaise en 2023, le Cameroun est depuis longtemps un marché très porteur pour le leader mondial du transfert d’argent digital. « Le Cameroun est notre marché d’Afrique francophone le plus important et avec la croissance la plus rapide, avec 120% de croissance annuelle », avait déjà révélé en 2018 Andrew Stewart, alors directeur régional Afrique et Moyen-Orient chez WorldRemit.

Selon ses responsables, la percée au Cameroun de cette fintech britannique, depuis son arrivée dans le pays en 2016, s’explique, entre autres raisons, par sa capacité à prendre « en charge les transferts directs vers des portefeuilles Mobile Money », activité des opérateurs de téléphonie mobile en pleine expansion dans le pays. Par exemple, les données de la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) révèlent qu’en 2020, le Cameroun détenait à lui tout seul 64,8% des comptes et réalisait 73,1% des transactions sur le Mobile Money dans la zone Cemac, espace communautaire à six États (le Cameroun, le Congo, le Gabon, le Tchad, La RCA et la Guinée équatoriale).

Brice R. Mbodiam

Lire aussi :

27-07-2018 - 25% des transferts d'argent vers le Cameroun via WorldRemit proviennent de la diaspora domiciliée aux Etats-Unis

20-10-2016 - La firme britannique WorldRemit se connecte au service Mobile Money de MTN Cameroun

14-10-2016 - Transfert d’argent : le britannique WorldRemit s’offre 700 points de vente au Cameroun à travers le réseau Express Union

transport-urbain-le-gouvernement-promet-une-augmentation-de-50-fcfa-des-tarifs-du-taxi-au-cameroun
Dans les prochains jours, les tarifs du transport urbain devraient connaître une augmentation de 50 FCFA au Cameroun. C’est la principale décision...
transport-urbain-les-activites-de-yango-suspendues-au-cameroun
Le ministre des Transports, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe, vient de suspendre les activités de transport urbain de personnes via la plateforme...
eau-potable-l-arret-de-l-usine-d-akomnyada-accentue-les-perturbations-d-approvisionnement-a-yaounde
Ce 8 février 2023, les robinets sont secs dans de nombreux quartiers de Yaoundé. L’arrêt de la station de production d’Akomnyada a empiré les...
bois-et-hydrocarbures-font-baisser-les-exportations-1-au-cameroun-au-2e-trimestre-2022-ins
Au cours du 2e trimestre 2022, le volume des exportations du Cameroun a diminué de 1% en glissement annuel. Selon le rapport des Comptes...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev