logoIC
Yaoundé - 16 octobre 2019 -
Gestion publique

Des personnels des missions diplomatiques du Cameroun soupçonnés de toucher des salaires frauduleux

Des personnels des missions diplomatiques du Cameroun soupçonnés de toucher des salaires frauduleux

(Investir au Cameroun) - Louis Paul Motaze, le ministre des Fianances (Minfi), a saisi, le 1er août 2019, son homologue des Relations extérieures, Lejeune Mbella Mballa. Objet de la correspondance : « Attribution frauduleuse des salaires au taux consulaire ».

Le Minfi explique que dans la cadre des travaux du Groupe de travail mis sur pied relativement à l’affaire reprise en objet, pendante devant le tribunal criminel spécial, il y a une forte « présomption de détournement des deniers publics au moyen d’attribution frauduleuse des salaires au taux extérieur accordés à certains personnels réels ou fictifs de l’État ».

Pour tirer la situation au clair, M. Motaze a invité son homologue à se faire représenter par deux de ses collaborateurs (direction des affaires générales et division des affaires juridiques et des engagements internationaux de l’État) à une concertation y relative, programmée le mercredi 7 août 2019 à la division des affaires juridiques du ministère des Finances. Pour l’heure, rien n’a filtré de cette concertation.

Mais, l’on a appris que le Minfi a demandé à M. Mbella Mbella de permettre à ses collaborateurs commis à cette concertation de se munir des listes des personnels de l’État en service dans les missions diplomatiques du Cameroun.

Louis Paul Motaze poursuit ainsi l’opération de comptage physique du personnel de l’État (Coppe), lancé au Cameroun en avril 2018. Cette opération, selon le Minfi, a déjà permis à la fonction publique camerounaise d’identifier et d’expurger du fichier solde de l’État, des agents publics y émargeant irrégulièrement, du fait d’une absence non justifiée, d’une démission ou d’un décès non déclaré.

Le ministère des Finances affirme avoir déjà retiré du fichier solde de l’État du Cameroun, plus de 10 000 agents publics fictifs pour une économie budgétaire annuelle d’environ 30 milliards de FCFA.

Sylvain Andzongo

les-transporteurs-terrestres-du-cameroun-levent-leur-mot-d-ordre-de-greve
« Les transporteurs routiers du Cameroun prennent acte des résolutions (…) et se félicitent du dialogue social qui a prévalu ; par conséquent,...
l-ape-entre-le-cameroun-et-l-ue-profite-davantage-aux-grandes-entreprises-et-aux-filiales-des-multinationales-gicam
« Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’APE [Accord de partenariat économique], pour l’instant, profite davantage aux grandes entreprises et aux...
la-banque-mondiale-alloue-117-milliards-de-fcfa-au-cameroun-pour-soutenir-ses-politiques-de-developpement
Alamine Ousmane Mey, le ministre en charge de l’Économie et l’Association internationale de développement (IDA), filiale de la Banque mondiale, ont signé...
malgre-la-grande-saison-des-pluies-le-prix-du-cacao-camerounais-resiste-depuis-le-20-septembre-2019-a-1080-fcfa-le-kg
Les pluies sont de plus en plus vigoureuses dans les bassins de production de fèves de cacao au Cameroun. Mais, en dépit de cette grande saison des...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n90: Octobre 2019

Agrobusiness : le Brésil prêt à montrer le chemin


Le Nord et l’Extrême Nord à l’heure du bilan


Business in Cameroon n80: October 2019

Agribusiness: Brazil ready to show Cameroon the way to higher spheres


Reviewing the state of things in the North and Far North

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev