logoIC
Yaoundé - 13 juin 2021 -
Gestion publique

Fonction publique : pourquoi le Cameroun peine à maitriser le fichier solde de l’État

Fonction publique : pourquoi le Cameroun peine à maitriser le fichier solde de l’État

(Investir au Cameroun) - A l’occasion d’un séminaire de sensibilisation, d’échanges et de formation des acteurs de la chaîne de paiement des salaires, tenu fin mai à Yaoundé, les difficultés rencontrées dans le traitement de ces dossiers ont été pointées.

« Le ministère des Finances [Minfi] fait face à l’usurpation d’identité par des individus véreux et sans scrupules. Ce qui entraîne le détournement des salaires, la falsification des documents tels que les attestations de non redevance ou de clôture des comptes. Ce d’autant que les agents du ministère en charge du traitement de la solde n’ont pas d’expertise dans la détection des fausses identités. L’on déplore aussi le virement des salaires et pensions dans les comptes des personnes décédées », rapporte le Minfi.

« De telles préoccupations nous interpellent tous et des solutions convenables méritent d’être formulées afin d’améliorer le partenariat Minfi-Établissement de Crédits, fondé sur le principe gagnant-gagnant pour la plus grande satisfaction de l’agent public », a déclaré dans son discours d’ouverture, le directeur général du Budget (DGB), Cyrill Edou Alo’o.

On ignore, pour l’instant, les propositions qui ont été faites. Mais à l’ouverture, les établissements de crédit se sont, pour leur part, préoccupés du départ inattendu des agents débiteurs d’un Établissement de crédit à un autre sans qu’aucune attestation de clôture ou de non redevance ne soit délivrée par la structure initiale. Ce qui engendre des pertes pour le secteur bancaire.

Selon le secrétaire général du ministère des Finances, Gilbert Didier Edoa, un audit instruit par le ministre des Finances dans les banques, qui avaient continué à garder les comptes des agents décédés, a évalué le dommage à 21,8 milliards de FCFA. Et à date, le Trésor public a déjà recouvré 12 milliards de FCFA selon le directeur de la dépense de personnel et des pensions, Robert Simo Kengne.

Sylvain Andzongo

telecoms-le-cameroun-prepare-l-audite-l-operateur-public-camtel
  Le président de la Commission technique de réhabilitation (CTR) des entreprises du secteur public et parapublic, Martial Valery Zang, a publié ce...
la-snh-va-fournir-du-gaz-a-l-usine-de-production-de-carreaux-en-ceramiques-du-chinois-keda-basee-a-bipaga
La Société nationale des hydrocarbures (SNH) vient de lancer un appel d’offres relatif à la maîtrise d’œuvre complète de la construction de son gazoduc à...
le-cameroun-importera-finalement-120-000-t-d-huile-de-palme-en-2021-du-fait-de-l-insuffisance-de-la-production-locale
Le gouvernement camerounais examine actuellement une requête formulée par le Comité de régulation de la filière des oléagineux, en vue d’une autorisation...
au-cameroun-les-communes-rechignent-a-faire-la-lumiere-sur-l-utilisation-des-fonds-pour-la-lutte-contre-le-covid-19
Les collectivités territoriales décentralisées du Cameroun montrent très peu d’empressement à transmettre à leur ministère de tutelle, les comptes...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n110 Mai 2021

Ces start-ups camerounaises qui lèvent des milliards


Agro-industrie et droits fonciers


Business in Cameroon n100: May-2021

These Cameroonian startups raise billions


Agro-industry and land rights

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev