logoIC
Yaoundé - 18 janvier 2022 -
Gestion publique

CRTV : le volume de la redevance triple sur la période 2013-2019 pour se situer à plus de 17 milliards de FCFA

CRTV : le volume de la redevance triple sur la période 2013-2019 pour se situer à plus de 17 milliards de FCFA

(Investir au Cameroun) - Dans le rapport décennal 2010-2020, que vient de publier la direction générale des Impôts (DGI), l’on apprend que la chaîne audiovisuelle publique CRTV a vu ses recettes de la redevance audiovisuelle passer du simple au triple au cours de la période 2013-2019.

« C’est en effet grâce à la contribution directe des citoyens au travers de la Redevance audiovisuelle (RAV) que la CRTV reçoit une grande partie de ses moyens de fonctionnement. À ce titre, la chaine de radio et de télévision publique peut se féliciter de l’évolution positive de ses recettes qui sont passées de près de 6 milliards et demi en 2013 à un peu plus de 17 milliards [de FCFA] en 2019 », déclare le directeur général de la CRTV dans ce rapport.

Charles Ndongo ajoute que cette performance dans le recouvrement de la RAV est à mettre à l’actif du dévouement des personnels de l’administration fiscale qui travaillent en bonne intelligence avec ceux de la CRTV, dans le cadre de la commission mixte CRTV-ministère des Finances (Minfi). Selon ce responsable, cette commission a permis de supprimer plusieurs sources de déperdition des recettes de la RAV.

Au Cameroun, la redevance audiovisuelle est due par les salariés des secteurs public, parapublic et privé et par les personnes physiques et morales redevables de la contribution des patentes. L’ordonnance du 12 décembre 1989 institue, en son article 1, « au profit de l’office de Radiotélévision du Cameroun, une redevance destinée à contribuer au développement de l’activité audiovisuelle ». Cette participation est mensuelle et est prélevée directement sur le salaire de l’agent économique, selon le niveau de celui-ci. Mais les opérateurs privés du secteur des médias dénoncent souvent l’exclusivité de cette redevance à la seule CRTV. Ils souhaitent qu’elle soit élargie au secteur audiovisuel privé.

Sylvain Andzongo

telecoms-l-operateur-public-camtel-affirme-avoir-rempli-les-conditions-pour-lancer-son-reseau-mobile
Cinq mois après le lancement de « Blue », sa nouvelle marque commerciale, Camtel, opérateur public et historique des télécoms au Cameroun, vient de mettre...
crise-anglophone-pres-de-1-700-emplois-supprimes-chez-l-agro-industriel-pamol-en-2-ans
Entre 2018 et 2020, le nombre d’emplois au sein de la société à capitaux publics Pamol Plantations Plc a diminué de 1 688 personnels. Dans le détail,...
le-brasseur-sabc-offre-un-forage-aux-populations-du-village-mabanda-dans-la-region-du-sud-ouest-du-cameroun
Le 14 janvier 2022, le groupe brassicole SABC a rétrocédé un forage aux populations du village Mabanda, situé dans l’arrondissement de...
agro-industrie-la-cdc-a-perdu-plus-de-18-milliards-de-fcfa-en-2020-malgre-la-reprise-des-exportations-de-bananes
Au terme de l’exercice achevé au 31 décembre 2020, la Cameroon Development Corporation (CDC), l’entreprise publique qui exploite la banane, l’hévéa...

Les principaux clients du Cameroun en 2020

InfographieSBBC cameroun principaux clients 2020

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n116-117: Decembre 2021-Janvier 2022

La preuve par 9 du génie camerounais


Comment Gozem veut révolutionner le transport urbain au Cameroun


Business in Cameroon n106-107: December 2021-January 2022

Nine projects and innovations that demonstrate Cameroonians’ genius


This is how Gozem plans to revolutionize the transport sector in Cameroon

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev