logoIC
Yaoundé - 07 mai 2021 -
Gestion publique

Le Cameroun inaugure le 2e trimestre 2021 sur le marché de la Beac, par une levée de fonds de 30 milliards de FCFA

Le Cameroun inaugure le 2e trimestre 2021 sur le marché de la Beac, par une levée de fonds de 30 milliards de FCFA

(Investir au Cameroun) - L’Etat du Cameroun procède, ce 28 avril 2021, à une nouvelle émission d’obligations du Trésor assimilables (OTA) à 5 ans de maturité, pour tenter de lever une enveloppe de financements comprise entre 20 et 30 milliards de FCFA, révèle un communiqué officiel du ministère des Finances. L’opération, qui se déroule sur le marché des titres publics de la Beac, l’institut d’émission des six pays de la Cemac, est assorti d’un taux d’intérêt de 5,5%.

La levée de fonds de ce 28 avril 2021 est la première d’une série de trois, au travers desquelles le gouvernement camerounais entend mobiliser, au total, 100 milliards de FCFA sur ce marché, au cours du 2e trimestre 2021. Sur les trois premiers mois de l’année 2021, l’activité de Trésor camerounais sur le marché des titres de la Beac a permis de mobiliser une enveloppe de 126 milliards de FCFA, soit un milliard de FCFA de plus que les prévisions initiales. Selon les autorités publiques, tous ces financements servent à réaliser des projets d’investissements à travers le pays.

Pour rappel, c’est depuis l’année 2019 que l’Etat du Cameroun s’est recentré sur le marché des titres publics de la BEAC pour la recherche des financements de longs termes, après avoir d’abord jeté son dévolu sur le marché financier, finalement réputé plus onéreux en termes de frais des opérations. Une décision bien heureuse, dans la mesure où le Cameroun apparait de nos jours comme le roi de l’endettement à moindre coût sur le marché des titres publics.

« Le Cameroun est aujourd’hui le seul pays au Sud du Sahara qui s’endette encore à des taux d’intérêt de moins de 3% pour les titres de courte maturité et de moins de 7% pour les maturités longues », aime souvent à rappeler Sylvester Moh, le directeur général du Trésor, de la coopération financière et monétaire au ministère des Finances.

BRM

paul-k-fokam-les-pays-africains-sont-les-mieux-places-pour-avoir-une-monnaie-reconnue-sur-le-plan-international
L’or, c’est là que tout se joue. Dans l’un de ses fameux exposés télévisés, le très démonstratif et engagé milliardaire camerounais, Paul K. Fokam, a...
au-cameroun-malgre-l-intensification-des-pluies-les-prix-du-cacao-caracolent-toujours-a-plus-de-1000-fcfa
Ce 6 mai 2021, le kilogramme de fèves de cacao était cédé dans les bassins de production du Cameroun entre 1025 et 1075 FCFA, selon la compilation...
plus-de-1000-pieces-de-nattes-de-contrebande-d-origine-asiatique-saisies-au-cameroun
Les éléments de la douane camerounaise ont saisi, ce 6 mai 2021 dans la localité de Dembo, située dans la région du Nord, un lot de 1080 pièces de nattes...
pour-reduire-les-delestages-le-cameroun-veut-installer-30-mw-de-solaire-modulaire-et-mobile-dans-le-septentrion-en-2021
Afin de soulager les ménages et entreprises des régions septentrionales du Cameroun, qui vivent des délestages sans précédent depuis plusieurs mois, en...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n109 Avril 2021

Délestages Le DG d’Eneo s’explique


Cacao : cap sur la transformation


Business in Cameroon n99: April-2021

Outages ENEO’s director-general explains the situation


Cocoa: Time to boost processing

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev