logoIC
Yaoundé - 04 décembre 2022 -
Gestion publique

Port de Douala : Cyrus Ngo’o dénonce à nouveau les inspecteurs qui exigent des cadeaux aux capitaines des navires

Port de Douala : Cyrus Ngo’o dénonce à nouveau les inspecteurs qui exigent des cadeaux aux capitaines des navires

(Investir au Cameroun) - Dans une note publiée le 27 septembre, le directeur général (DG) du Port autonome de Douala (PAD), Cyrus Ngo’o (photo), a de nouveau dénoncé les inspecteurs qui harcèlent les capitaines de navires accostant au port de Douala-Bonabéri.

« Il m’a été donné de constater, pour le déplorer, la recrudescence des plaintes des capitaines des navires sur le nombre pléthorique des agents représentant les administrations qui effectuent les contrôles et inspections à bord des navires et la propension de ceux-ci à exiger des cadeaux aux capitaines des navires, une fois l’inspection terminée », écrit le DG.

Pour mettre un terme à ce phénomène, l’autorité portuaire rappelle que la coordination des inspections et contrôles doit s’effectuer par les services du ministère en charge de la marine marchande. Le DG indique qu’il est impératif de figurer sur la liste des administrations autorisées à effectuer des inspections et contrôle à bord des navires. Aussi, il faut respecter le nombre de personnes habilitées par administration et les plages horaires définies.

Par conséquent, martèle Cyrus Ngo’o, toute administration qui souhaiterait effectuer une inspection ou un contrôle à bord d’un navire, en dehors du cadre ce cadre déjà défini, doit obtenir l’accord préalable du commandant du port qui se chargera d’informer les services compétents du ministère en charge de la marine marchande.

Cette dénonciation du DG du PAD n’est pas la première. En 2019, il avait déjà publié une note interdisant l’octroi des cadeaux à bord des navires accostant au port de Douala-Bonabéri. Car cela faisait fuir les navires au profit d’autres ports en Afrique.

S.A.

btp-le-cameroun-a-entretenu-moins-de-1-de-son-reseau-routier-au-cours-de-l-annee-2022-faute-de-financements
Selon les chiffres révélés le 25 novembre 2022 à l’Assemblée nationale par le Premier ministre, Joseph Dion Nguté, lors de la présentation du programme...
le-gicam-elabore-une-charte-pour-ameliorer-les-relations-d-affaires-entre-grandes-entreprises-et-pme
Le 30 novembre 2022, le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), la plus puissante organisation patronale du pays, a officiellement lancé la...
e-commerce-energie-infrastructures-les-emirats-arabes-unis-en-prospection-au-cameroun
Le ministre d’État au Commerce extérieur des Émirats arabes unis, Thani Bin Ahmed Al-Zeyoudi, accompagné d’une dizaine d’investisseurs ont été reçus, le...
commerce-exterieur-le-deficit-du-cameroun-s-aggrave-en-2021-7-5-malgre-la-hausse-des-exportations-32-8
Au cours de l’année 2021, le déficit commercial du Cameroun s’est aggravé, atteignant 1 478 milliards de FCFA, contre 1 375 milliards de...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev