logoIC
Yaoundé - 16 avril 2024 -
Mines

Ciment : Cimaf en voie de tripler sa production au Cameroun avec la mise en service d’une ligne de 26 milliards de FCFA

Ciment : Cimaf en voie de tripler sa production au Cameroun avec la mise en service d’une ligne de 26 milliards de FCFA

(Investir au Cameroun) - Initialement prévue pour le dernier trimestre 2023, la nouvelle ligne de production de la société Ciments de l’Afrique (Cimaf), filiale locale du groupe marocain Omnium des industries et de la promotion (OIP), devrait finalement entrer en production à la fin du mois de mars 2024, annonce l’entreprise. Cette nouvelle ligne permettra à la société marocaine de tripler sa production annuelle de ciment au Cameroun, pour la porter à 1,5 million de tonnes. 

Grâce à cet investissement, « Cimaf devrait pouvoir prétendre à une plus large couverture des différentes régions du pays, voire servir les pays frontaliers, notamment la République centrafricaine. Enfin, cette extension devrait permettre de créer plus de 450 emplois directs et indirects, et permettre ainsi un impact socioéconomique favorable sur l’environnement direct de la société », se satisfait le producteur de ciment.

Investissement d’un montant de 26 milliards de FCFA, cette nouvelle unité de production a bénéficié des dispositions de la loi de 2013 (révisée en 2017) portant incitations à l’investissement privé en République du Cameroun. Ce texte accorde aux investisseurs nombre d’exonérations fiscalo-douanières sur des périodes allant de 5 à 10 ans, aussi bien en phase de lancement des projets que d’exploitation. L’on se souvient que la convention y afférente avait été signée le 3 février 2022 entre les actionnaires de Cimaf et l’Agence de promotion des investissements (API) du Cameroun, qui met en œuvre la loi de 2013.

Avec une capacité de production de 1,5 million de tonnes de ciment, Cimaf rejoint Dangote Cement au hit-parade des producteurs en activité au Cameroun, en attendant la 2e usine annoncée dans la banlieue de la capitale camerounaise par ce groupe nigérian depuis l’année 2015. Cimencam, filiale du groupe Lafarge Holcim Maroc Afrique (LHMA), demeure le leader de la production de ce matériau de construction, avec une capacité de production qui devrait être portée à 2,3 millions de tonnes en ce début d’année 2024. Grâce à la mise en service annoncée d’une nouvelle ligne de production de 500 000 tonnes dans l’usine de Figuil, dans la partie septentrionale du pays.

Au demeurant, malgré l’augmentation des capacités de production de ciment au Cameroun depuis 2015, avec l’installation de nouvelles usines (Dangote, Cimaf, Mira Company, Medcem Cameroun) venues mettre un terme au monopole de près de 50 ans du Français Lafarge, le prix du sac de ciment de 50 kg est jugé élevé. En comparaison avec les pays de même niveau. Les producteurs et le gouvernement (qui n’a cependant pas souvent hésité à soupçonner les producteurs d’une « entente illicite sur les prix ») ont toujours expliqué cette réalité par les importations du clinker (matière première entrant dans la production du ciment), qui augmentent les coûts de production des industries.

Brice R. Mbodiam 

Lire aussi :

18-08-2022 - Ciment : après 89 milliards de FCFA d’investissements, Mira SA devrait quadrupler sa production au Cameroun à fin 2022

09-12-2021 - Ciment : le gouvernement camerounais accuse les producteurs locaux d’entente sur la hausse des prix

28-03-2019 - LafargeHolcim inaugure, le 2 avril 2019, sa nouvelle cimenterie d’une capacité de 500 000 tonnes, dans la banlieue de la capitale camerounaise

21-04-2017 - Le Cameroun s’achemine vers une capacité de production de ciment de 7,2 millions de tonnes par an

 

mairie-de-douala-le-mobile-money-bientot-admis-comme-moyens-de-paiement-des-taxes-et-autres-droits
Le maire de Douala, Roger Mbassa Ndine, le directeur général de MTN Cameroon, Mitwa Ng'ambi, et le directeur général de Mobile Money Corporation (MMC,...
cacao-le-cameroun-recense-les-beneficiaires-de-la-prime-sur-la-qualite-pour-les-saisons-2020-2021-et-2021-202
Les opérations de recensement des producteurs de cacao éligibles à la prime à la qualité des fèves débutent ce 16 avril 2024, dans tous les bassins de...
projet-de-bus-rapid-de-yaounde-le-lineaire-de-la-phase-pilote-connu
Le corridor pilote du projet de Bus Rapide Transit (BRT) de Yaoundé va relier Olembe, à l’entrée nord de la capitale, à Ahala, situé dans la partie la...
indication-geographique-l-oapi-organise-un-colloque-international-a-douala-pour-valoriser-les-produits-locaux
L’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) et ses partenaires, organisent, du 17 au 19 avril 2024 à Douala, capitale économique...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev