logoIC
Yaoundé - 18 mai 2022 -
Mines

Bauxite de Minim Martap : le Cameroun et Canyon Resources en négociations pour la signature de la convention minière

Bauxite de Minim Martap : le Cameroun et Canyon Resources en négociations pour la signature de la convention minière

(Investir au Cameroun) - Canyon Resources Ltd, junior minière australienne qui contrôle le capital de Camalco, entreprise détenant trois permis sur le gisement de bauxite de Minim Martap et Ngaoundal, dans la région camerounaise de l’Adamaoua, annonce ce 27 octobre 2021, avoir reçu notification du ministère des Mines du Cameroun, de l’ouverture des négociations en vue de la signature d’une convention minière. Il s’agit du document qui va définir les contours (fiscalité, emploi, prise de participation de l’État, protection de l’environnement, etc.) de la collaboration entre les deux parties dans l’exploitation de la bauxite de Minim Martap.

Les négociations devront s’achever au mois de décembre 2021. « Le début et la finalisation des négociations de la convention minière constituent une étape importante de pré-construction pour le projet Minim Martap. C’est le point culminant des trois dernières années de travail depuis que nous avons obtenu le projet », a commenté Phillip Gallagher, le DG de Canyon Resources.

Cette autre évolution dans le projet de bauxite de Minim Martap survient quelques semaines après la révélation, fin août 2021, de la conclusion d’un partenariat stratégique sur ce projet entre Canyon Resources et le Chinois MCC-CIE. Il s’agit de la division d’ingénierie minière de Metallurgical Corporation of China (MCC), qui est elle-même une filiale à 100% du Chinois Minmetals Corporation. Cet attelage, soutient Canyon Resources, va accélérer le financement de ce projet, qui pourrait non seulement déclencher l’exploitation minière à l’échelle industrielle au Cameroun, mais aussi faire du pays la plus grande réserve mondiale de bauxite.

En effet, selon les dernières analyses effectuées par Canyon Resources sur ce gisement de bauxite, dont le début de l’exploitation est prévu pour l’année 2022, sur 16 des 79 plateaux bauxitiques identifiés, le potentiel atteint désormais 892 millions de tonnes, dont 250 millions de tonnes à « très haute teneur », idéales pour la production de l’aluminium. Selon James Durrant, le chef du projet chez Canyon Resources, l’analyse des 63 plateaux restants devrait porter le potentiel du gisement à environ 2 milliards de tonnes de bauxite. Ce qui en ferait « probablement le plus grand gisement du monde, en quantité et qualité », précise-t-il.

BRM

Lire aussi :

30-08-2021 - Bauxite de Minim Martap : l’Australien Canyon Resources et le Chinois MCC-CIE s’associent pour accélérer le projet

cemac-le-compte-d-operations-loge-au-tresor-francais-a-genere-des-interets-de-12-4-milliards-de-fcfa-14-7-en-2021
Les intérêts captés par la banque centrale des six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale) sur le compte d’opérations...
exportations-face-aux-incomprehensions-en-rca-le-cameroun-clarifie-sa-decision-de-renforcer-les-controles
Dans une note verbale datée du 13 mai 2022, l’ambassadeur du Cameroun en République centrafricaine (RCA) dément les informations de médias...
promotion-au-cameroun-l-office-national-du-cacao-et-du-cafe-forme-les-hoteliers-a-la-preparation-du-cafe-local
L’Office national du cacao et du café (ONCC) vient d’organiser à Kribi, cité balnéaire de la région du Sud du pays, un atelier de formation des maîtres...
exportations-face-aux-incomprehensions-en-rca-le-cameroun-clarifie-sa-decision-de-renforcer-les-controles
Dans une note verbale datée du 13 mai 2022, l’ambassadeur du Cameroun en République centrafricaine (RCA) dément les informations de médias...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n120:Avril 2022

Covid-19, guerre en Europe : des entreprises camerounaises vont souffrir


Albert Zeufack: « Le marché le plus important aujourd’hui, c’est l’Asie »


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev