logoIC
Yaoundé - 16 avril 2024 -
Travaux publics

Route Boumnyebel-Eséka-Lolodorf : un marché de 2 milliards FCFA ouvert pour des travaux d’entretien

Route Boumnyebel-Eséka-Lolodorf : un marché de 2 milliards FCFA ouvert pour des travaux d’entretien

(Investir au Cameroun) - Le ministre des Travaux publics (Mintp), Emmanuel Ngannou Djoumessi, vient de lancer un appel d’offres national restreint « en procédure d’urgence », en vue de l’attribution d’un contrat pour l’exécution des travaux d’entretien périodique de la section de la route Boumnyebel-Eséka-Lolodorf, longue de 91,780 km. Selon l’appel signé le 20 mars, ce contrat porte sur une enveloppe de 2 milliards de FCFA à décaisser en deux fois : soit 500 millions de FCFA en 2024 et 1,5 milliard de FCFA en 2025. Les travaux sont répartis en un lot unique pour une durée de 18 mois. Ils consistent en un entretien périodique de l’ensemble des itinéraires.

Concrètement, le marché comprend, entre autres, des travaux de débroussaillage, abattage d’arbres, mise en dépôt de déblais ordinaires, curage et remise en forme des fossés et exutoires existants, création des fossés et divergents en terre, réparation des nids-de-poule en béton bitumeux, curage des fossés bétonnés ou maçonnés, construction des fossés bétonnés et traitement de la chaussée, indique le ministre. Ces travaux seront financés par le budget du Mintp-ligne du Fonds routier pour les exercices 2024 et 2025, apprend-on.

Le tronçon Boumnyebel-Eséka-Lolodorf est une route revêtue qui relie les régions du Centre et du Sud. Cette route est impraticable en saison des pluies. Aussi, l’appel d’offres lancé par le Mintp vise-t-il à préserver l’intégrité structurelle de la route en vue de faciliter les déplacements et la circulation. À fin décembre 2023, le Cameroun comptait officiellement 10 225,58 km de routes bitumées sur un linéaire global de 121 873 km, dont seulement 1 606,08 km de routes régionales asphaltées qui sont généralement en mauvais état, faute de moyens financiers pour leur entretien, selon le Mintp.

P.N.N

mairie-de-douala-le-mobile-money-bientot-admis-comme-moyens-de-paiement-des-taxes-et-autres-droits
Le maire de Douala, Roger Mbassa Ndine, le directeur général de MTN Cameroon, Mitwa Ng'ambi, et le directeur général de Mobile Money Corporation (MMC,...
cacao-le-cameroun-recense-les-beneficiaires-de-la-prime-sur-la-qualite-pour-les-saisons-2020-2021-et-2021-202
Les opérations de recensement des producteurs de cacao éligibles à la prime à la qualité des fèves débutent ce 16 avril 2024, dans tous les bassins de...
projet-de-bus-rapid-de-yaounde-le-lineaire-de-la-phase-pilote-connu
Le corridor pilote du projet de Bus Rapide Transit (BRT) de Yaoundé va relier Olembe, à l’entrée nord de la capitale, à Ahala, situé dans la partie la...
indication-geographique-l-oapi-organise-un-colloque-international-a-douala-pour-valoriser-les-produits-locaux
L’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) et ses partenaires, organisent, du 17 au 19 avril 2024 à Douala, capitale économique...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev