logoIC
Yaoundé - 18 mai 2022 -
Travaux publics

Autoroute Yaoundé-Douala : les 60 premiers kilomètres ouverts à la circulation

Autoroute Yaoundé-Douala : les 60 premiers kilomètres ouverts à la circulation

(Investir au Cameroun) - Le directeur général des Travaux d’infrastructures du ministère des Travaux publics (Mintp) a procédé le 31 décembre à la réception « technique » des 60 premiers km de l’autoroute Yaoundé-Douala. Ce qui signifie que l’infrastructure est désormais ouverte à la circulation. 

« C’est une étape qui consiste à apprécier la qualité technique de l’infrastructure, la conformité avec le cahier des charges et qui permet de se prononcer sur la réception des travaux. La réception étant validée, l’infrastructure est dès à présent ouverte à la circulation avec une période de garantie d’un an. La période de garantie permet également de corriger des vices de construction qui pourraient être observés dans la réalisation des travaux. La réception définitive va donc être prononcée au terme de la période de garantie », apprend-on.

La réception technique de ces premiers 60 km se fait alors que les travaux sur les voies de raccordement de cette partie de l’autoroute au réseau routier de Yaoundé (Carrefour entrée Cité verte – carrefour MEEC – Nkolbisson – Minkameos – PK0) et à la nationale n° 3 au niveau de Boumnyebel ne sont pas achevés. Par ailleurs, les infrastructures de fonctionnalité (péages, stations de pesage, aires de repos et de services et bande d’arrêt d’urgences en) ne sont pas encore construites et le contrat de concession pour l’exploitation de cette portion de l’autoroute n’est pas encore signé.

Les travaux de cette phase ont débuté le 13 octobre 2014, pour une durée de 48 mois. Mais ils ont connu deux prolongations de 12 (13 octobre 2018 au 12 octobre 2019) et 14,5 mois (13 octobre 2019 au 31 décembre 2020) à cause des nombreuses difficultés. Du côté de China First Highway Engineering, on parle d’un ralentissement des travaux provoqué par les retards dans la libération des emprises et surtout dans le paiement des décomptes.

Pour la phase 2 (136 km), le Mintp estime le coût global des travaux à 812,8 milliards de FCFA (hors taxes). Dans le détail, un montant de 690,6 milliards sera affecté pour la section autoroutière et 74,3 milliards pour les bretelles. Le contrôle et les indemnisations sont évalués à 36,7 milliards et 11,2 milliards respectivement.

« Exécutée en mode PPP [Partenariat public-privé], cette phase est rendue à l’étape d’appel d’offres restreint, après la publication le 5 octobre 2020, de la liste des trois partenaires retenus à l’étape d’appel public à manifestation d’intérêt. La conception durera 15 mois et les travaux 48 mois », explique le Mintp.

Le groupement français Sogea-Satom-Vinci/Razel-Fayat, le Portugais Mota Engil Engenharia Construcao Africa et le groupement chinois Sinohydro-PCRB-SDHS sont en compétition pour cette seconde phase de l’autoroute.

Sylvain Andzongo

cemac-le-compte-d-operations-loge-au-tresor-francais-a-genere-des-interets-de-12-4-milliards-de-fcfa-14-7-en-2021
Les intérêts captés par la banque centrale des six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale) sur le compte d’opérations...
exportations-face-aux-incomprehensions-en-rca-le-cameroun-clarifie-sa-decision-de-renforcer-les-controles
Dans une note verbale datée du 13 mai 2022, l’ambassadeur du Cameroun en République centrafricaine (RCA) dément les informations de médias...
promotion-au-cameroun-l-office-national-du-cacao-et-du-cafe-forme-les-hoteliers-a-la-preparation-du-cafe-local
L’Office national du cacao et du café (ONCC) vient d’organiser à Kribi, cité balnéaire de la région du Sud du pays, un atelier de formation des maîtres...
exportations-face-aux-incomprehensions-en-rca-le-cameroun-clarifie-sa-decision-de-renforcer-les-controles
Dans une note verbale datée du 13 mai 2022, l’ambassadeur du Cameroun en République centrafricaine (RCA) dément les informations de médias...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n120:Avril 2022

Covid-19, guerre en Europe : des entreprises camerounaises vont souffrir


Albert Zeufack: « Le marché le plus important aujourd’hui, c’est l’Asie »


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev