logoIC
Yaoundé - 28 janvier 2020 -
Finance

Le Cameroun, le Tchad, le Gabon et la RCA négocient une prolongation de leur programme avec le FMI

Le Cameroun, le Tchad, le Gabon et la RCA négocient une prolongation de leur programme avec le FMI

(Investir au Cameroun) - Selon Standard & Poor’s (S&P), des pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) (Cameroun, le Tchad, le Gabon et la République centrafricaine) négocient actuellement une prolongation des programmes triennaux signés avec le Fonds monétaire international (FMI) et qui arrivent à échéance au cours de cette année 2020. Selon cette agence de notation, ces prolongations ne devraient pas excéder deux ans.

Lors d’une rencontre avec la presse, le 8 novembre 2019, en marge d’une session du Comité de politique monétaire, le gouverneur de la Banque centrale (Beac), Mahamat Abbas Tolli, avait indiqué que le principe d’une extension des programmes actuels ou d’une négociation de nouveaux programmes avec le FMI était acté.

La sous-région dépend principalement des ventes de pétrole brut sur le marché international, pour la création des revenus en devises. Lorsque les prix de cette matière première ont baissé de plus de 60% à partir de 2015, le manque de discipline budgétaire dans la gestion des réserves de change a fragilisé la position extérieure, faisant peser un risque d’ajustement de la parité de la monnaie utilisée dans la zone (FCFA XAF).

Bilan

Réunis à Yaoundé, au Cameroun, fin 2016, les pays de la Cemac avaient convenus d’opter pour un ajustement structurel de leurs politiques économiques et budgétaires, avec un accompagnement de certaines institutions, dont le FMI. La Guinée Équatoriale et le Congo ont traîné à signer leurs programmes. Ils n’ont été finalisés que lors du deuxième semestre 2019.

Des analyses constantes d’experts estiment que la Cemac a besoin de ces programmes avec le FMI pour restaurer son équilibre financier extérieur. Dans une note publiée fin décembre 2019, Moody’s a même expliqué qu’en plus de maintenir la confiance des bailleurs de fonds des pays de la sous-région, ces programmes apportent un regain de stabilité à la position extérieure.

S&P est du même avis. L’agence de notation estime que l’un des principaux succès de ces programmes a été la reconstitution des réserves de change. Elles étaient de 4284 milliards FCFA à la fin du mois d’août 2019, en hausse de 63% en comparaison à leur niveau de juin 2017.

Cependant, même avec des prolongations de programmes avec le FMI, la Cemac aura besoin d’une gouvernance économique plus cohérente pour répondre aux attentes de bien-être de ses populations.

Idriss Linge

l-egypte-veut-investir-dans-la-transformation-du-bois-au-cameroun
Le 24 janvier 2020, l’ambassadeur d’Égypte au Cameroun a accompagné chez le ministre des Forêts et de la Faune, Jules Doret Ndongo, une délégation...
les-entreprises-qui-vont-realiser-le-projet-d-electrification-de-150-localites-a-l-est-du-cameroun-sont-connues
Le 23 janvier 2020, Electricity Development Corporation (EDC), l’entreprise de patrimoine dans le secteur de l’électricité dans le pays, a signé avec les...
le-cameroun-va-tenter-de-lever-50-milliards-de-fcfa-sur-le-marche-monetaire-de-la-cemac-le-29-janvier-2020
Le Trésor public camerounais continuera à dérouler son calendrier des opérations sur le marché des titres de la Beac, pour le compte de l’année...
en-vue-de-tripler-son-capital-pour-le-porter-a-37-milliards-de-fcfa-la-bicec-sollicite-ses-actionnaires-prives-camerounais
On en sait davantage sur l’augmentation annoncée du capital de la Banque internationale du Cameroun pour l’épargne et le crédit (Bicec), filiale de la...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n92-93: Decembre 2019-Janvier 2020

Franc CFA : le débat est ouvert en zone CEMAC


Le Cameroun devient la place financière de la CEMAC


Business in Cameroon n82-83: December 2019-January 2020

CFA: The debate is open in the CEMAC


Cameroon becomes CEMAC’s financial center

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev