logoIC
Yaoundé - 09 février 2023 -
Gestion publique

Exportations : la Chine reste le principal client du Cameroun en 2021 avec 25,8% (+ 4 points)

Exportations : la Chine reste le principal client du Cameroun en 2021 avec 25,8% (+ 4 points)

(Investir au Cameroun) - Selon les données de l’Institut national de la statistique (INS), la Chine reste le principal client du Cameroun en 2021 avec 25,8% des parts de marché. Cela représente 2700 tonnes de marchandises exportées vers ce pays pour un montant de 618,4 milliards de FCFA. « Elle gagne ainsi quatre points de pourcentage par rapport à l’année précédente », indique l’Institut. 

La Chine est suivie par les Pays-Bas (12,4%, soit 297,7 milliards de FCFA), l’Inde (9,6%, soit 230,9 milliards de FCFA), l’Italie (7,1%, soit 171 milliards de FCFA), l’Espagne (6,1%, soit 145,9 milliards de FCFA) et le Tchad (3,8%, soit 90,6 milliards de FCFA).

Les produits exportés vers la Chine sont constitués essentiellement des huiles brutes de pétrole (66%) ; du gaz naturel liquéfié (19%) ; du bois brut (10%) et du bois scié (3%). Ces quatre produits représentent à eux seuls 98% des exportations en direction de la Chine en 2021.

Pour ce qui est des Pays-Bas, apprend-on, cinq produits représentent près de 99% des exportations du Cameroun à destination de ce pays. Il s’agit : du cacao brut en fèves (67%), des huiles brutes de pétrole (25%), de la pâte de cacao. Les exportations à destination de l’Inde sont pour leur part constituées à 98% des produits pétroliers soit 75% des huiles brutes de pétrole et 23% du gaz de naturel liquéfié.

L’INS note que le poids des échanges du Cameroun avec les pays africains reste assez faible dans les statistiques douanières. Car, en 2021, les exportations vers les pays africains représentent seulement 9,7% des recettes totales d’exportations, dont 7,3% en direction des autres pays de la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) et 0,8% vers le Nigéria. 

« Cette faible intégration commerciale avec les autres pays de la Cemac et le Nigéria pourrait ne pas traduire le niveau réel des échanges principalement en raison de la porosité des frontières qui engendre des échanges transfrontaliers non enregistrés dans les statistiques douanières », précise l’INS.

S.A.

Lire aussi :

Commerce extérieur : le déficit du Cameroun s’aggrave en 2021 (+7,5%), malgré la hausse des exportations (+32,8%)

transport-urbain-le-gouvernement-promet-une-augmentation-de-50-fcfa-des-tarifs-du-taxi-au-cameroun
Dans les prochains jours, les tarifs du transport urbain devraient connaître une augmentation de 50 FCFA au Cameroun. C’est la principale décision...
transport-urbain-les-activites-de-yango-suspendues-au-cameroun
Le ministre des Transports, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe, vient de suspendre les activités de transport urbain de personnes via la plateforme...
eau-potable-l-arret-de-l-usine-d-akomnyada-accentue-les-perturbations-d-approvisionnement-a-yaounde
Ce 8 février 2023, les robinets sont secs dans de nombreux quartiers de Yaoundé. L’arrêt de la station de production d’Akomnyada a empiré les...
bois-et-hydrocarbures-font-baisser-les-exportations-1-au-cameroun-au-2e-trimestre-2022-ins
Au cours du 2e trimestre 2022, le volume des exportations du Cameroun a diminué de 1% en glissement annuel. Selon le rapport des Comptes...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev