logoIC
Yaoundé - 28 février 2024 -
Gestion publique

Camwater : le DG dénonce la complicité des agents dans les fraudes qui atteignent des « proportions inquiétantes »

Camwater : le DG dénonce la complicité des agents dans les fraudes qui atteignent des « proportions inquiétantes »

(Investir au Cameroun) - Selon Blaise Moussa, le tout nouveau directeur général (DG) de la Cameroon Water Utilities (Camwater), l’entreprise de patrimoine, de production et de distribution de l’eau potable au Cameroun, les « fraudes massives » sur le réseau de distribution ont atteint « des proportions inquiétantes » dans les grandes métropoles du Cameroun, notamment dans les villes de Yaoundé et Douala, respectivement capitale politique et capitale économique du pays. À en croire ce manager, cette réalité est « la conséquence de la complaisance, des défaillances graves et de la complicité du personnel responsable des unités de distribution… ».

« Afin de mettre un terme à ce fléau, l’engage tout le personnel de la Camwater et tout particulièrement ceux commis au développement, à l’exploitation, la surveillance et la sécurité des unités de distribution, à plus de rigueur, d’abnégation et de professionnalisme. (…) De manière générale, chacun des personnels de la Camwater doit se sentir obligé de contribuer à la lutte contre la gangrène qu’est la fraude de l’eau potable. (…) En tout état de cause, tous les contrevenants s’exposent à des sanctions disciplinaires et financières sans préjudice de poursuites judiciaires, en cas d’implication établie… », prescrit le DG de Camwater dans une récente note interne à laquelle Investir au Cameroun a pu avoir accès.

Outre la fraude, apprend-on de bonnes sources, le top management soupçonne, par ailleurs, certains agents d’être complices du vol des compteurs. Ces derniers sont prisés à cause de la particularité des matériaux utilisés pour leur fabrication. En laiton, un alliage non ferreux constitué essentiellement de cuivre et de zinc, ces compteurs sont prisés dans la bijouterie. À titre d’illustration, plus de 900 compteurs de Camwater ont été volés entre août et septembre dernier chez des clients de Yaoundé, la capitale camerounaise, apprend-on officiellement.  

Au cours de sa toute première réunion de coordination, tenue le 4 octobre à Douala, le nouveau DG de la Camwater avait déjà invité ses collaborateurs « à préserver les acquis organisationnels tout en abandonnant les mauvaises pratiques comme la surfacturation, la fraude, la corruption, les lenteurs administratives et l’absentéisme ».

BRM

Lire aussi :

06-10-2022-Camwater : le nouveau DG invite ses collaborateurs à abandonner surfacturation et fraude

06-09-2022 - Distribution de l’eau potable : l’opérateur public Camwater déplore le vol d’un millier de compteurs à Yaoundé

30-09-2022-Entreprises publiques : Blaise Moussa nommé DG d’une Camwater en difficulté

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev