logoIC
Yaoundé - 08 août 2020 -
Mines

Le Cameroun donne 2 mois aux entreprises minières pour restaurer leurs sites, sous peine de retrait de permis

Le Cameroun donne 2 mois aux entreprises minières pour restaurer leurs sites, sous peine de retrait de permis

À (Investir au Cameroun) - compter du 1er avril 2020, les entreprises minières figurant sur une liste que vient de publier le ministre de l’Industrie, des Mines et du Développement technologique, Dodo Ndocké, ont un délai de 60 jours (deux mois), pour restaurer les sites où elles viennent d’achever l’exploitation.

Faute de respect de cette prescription du gouvernement camerounais, souligne le membre du gouvernement, ces entreprises, en activité principalement dans les régions de l’Est et de l’Adamaoua, se verront retirer les permis d’exploitation artisanale ou semi-mécanisée des minerais au Cameroun.

Pour rappel, les trous béants laissés sur les sites miniers après exploitation par les entreprises dégradent non seulement l’environnement (éboulements), mais surtout causent de nombreux morts sur les sites miniers. En effet, il n’est pas rare qu’en saison des pluies, des populations à la recherche des minerais se noient dans ces trous une fois remplis d’eau.

 À titre d’illustration, dans un rapport rendu public début 2018, l’ONG Forêt et développement (Foder) pointait au moins 43 décès d’orpailleurs dans des trous non refermés par des entreprises minières dans la région de l’Est du Cameroun.

 Pourtant, la réglementation en vigueur dans le pays impose aux exploitants miniers de refermer les trous et autres tranchées creusés au moment de la recherche de l’or, une fois l’exploitation achevée sur le site.

BRM

Lire aussi:

11-01-2018 - En 2017, au moins 43 personnes sont décédées dans des mines non restaurées par des entreprises dans la région de l'Est du Cameroun

la-baisse-de-regime-de-la-php-fait-chuter-les-exportations-de-bananes-du-cameroun-de-6-000-tonnes-en-juillet-2020
Pour le 2e mois consécutif, depuis septembre 2018, la CDC figure sur la liste des exportateurs de la banane camerounaise au mois de juillet 2020. En...
en-2019-l-assureur-camerounais-chanas-affiche-un-resultat-net-de-683-4-millions-de-fcfa-16-2
Chanas Assurances, société camerounaise d’assurances contrôlée majoritairement par la Société nationale des hydrocarbures (SNH), informe qu’elle a...
africa-food-manufacture-va-investir-13-milliards-de-fcfa-dans-la-toute-premiere-semoulerie-de-ble-dur-au-cameroun
Africa Food Manufacture (AFM), unité de production de pâtes alimentaires de la marque Broli, a signé le 30 juillet 2020 avec l’Agence de promotion des...
hydrocarbures-la-snh-evalue-la-valeur-de-ses-donnees-d-exploration-et-de-production-a-plus-de-10-000-milliards-de-fcfa
La Société nationale d’hydrocarbure (SNH) estime à 18,736 milliards USD (10 346,12 milliards de FCFA) la valeur des données issues des activités...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n100 Juillet-Août 2020

Le Top 100 des acteurs économiques du Cameroun


Colonel Roger Kuitche : « la stratégie militaire appliquée aux entreprises et aux administrations est un outil à exploiter »


Business in Cameroon n90: july - August 2020

Top 100 economic actors in Cameroon


Colonel Roger Kuitche: “Military strategy is an important tool that will beneft businesses and public administrations”

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev