logoIC
Yaoundé - 20 avril 2019 -
Transport

Le port en eau profonde de Kribi raccordé au réseau interconnecté électrique du Sud

Le port en eau profonde de Kribi raccordé au réseau interconnecté électrique du Sud

(Investir au Cameroun) - Dans le cadre de la fourniture d’énergie au port en eau profonde de Kribi, le concessionnaire Eneo Cameroon annonce qu’elle procèdera aux travaux de raccordement et de mise en service d’un poste de transformation et d’une ligne dédiée, le dimanche 09 avril 2017. « Les opérations permettront de relier le complexe portuaire au réseau interconnecté Sud duquel il tirera désormais son énergie. Durant les travaux, le service électrique sera interrompu dans la ville de Kribi et ses environs », indique Eneo. Qui recommande aux populations de la zone de Kribi d’activer leurs sources alternatives d’énergies si besoin est, de débrancher tous les appareils sensibles et de ne les rebrancher que 15 minutes après le retour effectif du courant.

La connexion du port de Kribi au réseau électrique est peut-être de bon augure pour cette infrastructure qui attend depuis deux ans d’être mise en service. En février dernier, le navire hydrographique français Laplace, un bateau à vocation scientifique, a effectué une mission de quinze jours à Kribi afin de récolter les données pour les futures cartes d’accès du port en eau profonde. Si les autorités camerounaises ne donnent pas plus d’informations sur la mise en service, les services diplomatiques français, eux, croient savoir que l’infrastructure portuaire devrait accueillir ses premiers bateaux en cette année 2017.

Construit par la société chinoise CHEC, grâce à des financements d’Eximbank China, le port en eau profonde de Kribi est doté de 650 m de quais, dont 350 m pour le terminal à conteneurs et 265,5 m pour le terminal polyvalent. Les deux terminaux ont une capacité d’accueil respective de 300 000 Twenty Equivalent Unit (TEU) par an et de 1,2 million de tonnes par an.

La seconde phase de construction de cette infrastructure prévoit l’extension du terminal à conteneurs de 700 m de quai, visant à le porter à 1050 m, ainsi que la construction de terminaux minéralier et hydrocarbure.

Sylvain Andzongo

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n84: Avril 2019

Cacao : l’industrie de transformation a le vent en poupe

Entretien avec Louis-Paul Motazé, ministre des Finances



Business in Cameroon n74: April 2019

Cocoa: The transformation industry is thriving

Interview with Louis-Paul Motaze, minister of finances


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev