logoIC
Yaoundé - 16 mai 2022 -
Energie

CAN 2021 : les industries invitées à réduire leurs consommations d’électricité pour permettre d’alimenter les ménages

CAN 2021 : les industries invitées à réduire leurs consommations d’électricité pour permettre d’alimenter les ménages

(Investir au Cameroun) - Dans une correspondance adressée le 20 janvier 2022 à certains producteurs de ciment et aux entreprises situées dans les zones industrielles de Douala, du département du Moungo, des régions du Sud-Ouest et de l’Ouest, le ministre de l’Eau et de l’Énergie, Gaston Eloundou Essomba, sollicite leur contribution pour une meilleure qualité du service de fourniture de l’énergie électrique pendant la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN) 2021, que le Cameroun abrite du 9 janvier au 6 février 2022.

« À cet effet, vous voudrez bien convenir avec la société Eneo d’un plan d’action ayant pour seul objectif de permettre d’éviter des délestages aux ménages pendant cet évènement », écrit le membre du gouvernement. En clair, confirment des sources variées dans le secteur de l’électricité, à travers cette lettre, le ministre Eloundou Essomba demande aux entreprises de réduire leurs consommations d’électricité et par conséquent leurs productions, pour permettre d’éviter les délestages pendant toute la durée de la CAN.

« C’est ce qui est fait depuis le début de la CAN. Le ministre a simplement officialisé ce qui se fait déjà », souffle une source proche du dossier. Mais, la sortie du ministre de l’Eau et de l’Énergie du 20 janvier dernier ne semble pas avoir été simplement guidée par le désir de saisir officiellement les entreprises invitées à réduire les consommations. Certains y voient une envie de voir les entreprises fournir davantage d’effort dans ce sens, après l’échec de l’opération d’installation de certains équipements au poste d’interconnexion de Logbaba le 15 janvier 2022.

L’on se souvient que le 13 janvier 2022, la Société nationale de transport d’électricité (Sanatrel) avait annoncé ces travaux, dont le but était d’améliorer l’offre « d’électricité dans le réseau interconnecté Sud, en général, et dans les régions du Littoral, Sud-Ouest, Ouest et Nord-Ouest », en cette période « de forte augmentation de la charge liée à la Coupe d’Afrique des nations ». Mais, apprend-on de sources autorisées, ces travaux censés améliorer l’offre et réduire la contrainte du rationnement des consommations imposée aux entreprises, n’ont pas été couronnés de succès.

« Ces équipements de la Sonatrel doivent absolument être installés, parce qu’après la CAN la situation pourrait davantage se compliquer. En ce moment, 80% des délestages que subissent les ménages sont liés aux difficultés sur le réseau de transport », souffle notre source. Comme pour confirmer ces craintes, le 23 janvier 2022, dans de nombreux quartiers de la capitale camerounaise, en dépit de l’invitation faite aux entreprises de réduire les consommations pour permettre l’alimentation des ménages, le match Nigeria-Tunisie comptant pour les 8e de finales de la CAN n’a pas pu être suivi dans de nombreux quartiers, à cause d’une coupure d’électricité ayant duré quelques heures.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi :

20-01-2022-Le Nigérian MBH choisit pour rénover les réseaux électriques à Douala et Yaoundé pour un coût de 10 milliards de FCFA

17-12-2021-Électricité : l’État s’engage à rembourser, en 2 mois, 182 milliards de FCFA de dettes dues à Eneo

27-09-2021 - Électricité : privé de trésorerie par l’État et ses entreprises, Eneo renoue avec les délestages dans le septentrion

cemac-la-cobac-met-les-operations-en-cryptomonnaies-sous-surveillance-apres-la-legalisation-du-bitcoin-par-la-rca
Dans le communiqué ayant sanctionné une réunion extraordinaire organisée le 6 mai 2022, la Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac), le...
ciment-le-cameroun-autorise-les-importations-du-congo-et-de-la-rdc-pour-satisfaire-la-demande-nationale
Dans une correspondance datant du 10 mai 2022, le ministre du Commerce (Mincommerce), Luc Magloire Mbarga Atangana, demande aux sociétés de...
emprunt-obligataire-2022-le-cameroun-fait-les-yeux-doux-aux-investisseurs-gabonais-et-congolais
Le ministre camerounais des Finances, Louis Paul Motazé (photo), lance ce 16 mai 2022, le Road-show du 6e emprunt obligataire de l’histoire des...
banque-mondiale-le-camerounais-albert-zeufack-nomme-directeur-des-operations-pour-l-angola-la-rdc-le-burundi
Dans une communication interne, la Banque mondiale vient d’annoncer la nomination de l’économiste camerounais Albert Zeufack au poste de directeur des...

Cette start-up camerounaise veut lutter contre les déserts médicaux en Afrique

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n120:Avril 2022

Covid-19, guerre en Europe : des entreprises camerounaises vont souffrir


Albert Zeufack: « Le marché le plus important aujourd’hui, c’est l’Asie »


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev