logoIC
Yaoundé - 23 mai 2018 -
Portraits

Ebong'o Eugène Rodrigue, CEO and founder de EER Consulting

Ebong'o Eugène Rodrigue, CEO and founder de EER Consulting

(Investir au Cameroun) - Je m’appelle EBONG'O Eugène Rodrigue. Je suis né le 14 janvier 1992 à Yaoundé. J’ai effectué mes études secondaires dans la ville de Yaoundé, c’est d’ailleurs au Lycée de Tsinga que j’ai obtenu mon baccalauréat littéraire en 2009. Plus tard, je m’inscris à l’Université de Yaoundé 2 – Soa, en Faculté des sciences juridiques et politiques. J’y obtiens une licence en droit et actuellement j’y suis toujours, mais en cycle de recherche en droit international public et communautaire. Mes travaux de recherche portent sur l’accès des particuliers au juge communautaire CEMAC.

Présentation de ton entreprise
En début d’année 2016, notamment au mois de mai, je lance EER Consulting, un cabinet de conseils et de formation en matière de droit, communication, management, stratégie, et développement personnel. Le dernier projet sur notre table est la mise sur pied des conférences Inspiration. Il s’agit de conférences de motivation et de formation avec des jeunes qui à partir de leurs expériences propres proposent des solutions concrètes aux différents problèmes rencontrés dans le sens de la formation, de la motivation et de l’emploi. Nous comptons déjà deux éditions organisées dans la ville de Yaoundé. La prochaine se tiendra à Douala. Comme tout bon cabinet-conseil, EER Consulting oriente, mais surtout accompagne les particuliers ainsi que les personnes morales vers un autre niveau de performance aussi bien dans leur vie propre que celle de leur(s) structure (s). Au centre de nos préoccupations, nous accordons une importance particulière au développement du potentiel humain.

La petite histoire de départ
C’est beaucoup plus mon expérience dans la vie associative (près de 14 ans) que ma formation académique qui va me pousser dans l’univers entrepreneurial. En fait, pendant plus de 13 ans, j’ai été membre très actif au sein de diverses associations. Les premières étaient confessionnelles (au sein de ma communauté paroissiale, en tant que responsable respectivement des enfants de chœur, du groupe des lecteurs ainsi que du journal paroissial). Les secondes ont été des associations caritatives à l’exemple de Land of Hope ou encore All stars.
Dans ces différentes associations, j’étais très sollicité partout où il se posait des problèmes d’organisation, de gestion, de formation, d’encadrement des équipes. Grandissantes, ces sollicitations ont à un moment développé ma curiosité sur des sujets comme le leadership. Je me suis aussi senti obligé d’en apprendre plus sur comment faire pour améliorer la productivité des autres, comment faire pour mieux communiquer avec les autres ? Comment faire pour construire des équipes solides ?
Mon côté perfectionniste aidant, je n’ai pas eu du mal à acquérir de solides aptitudes sur les points ci-dessus énumérés.
Après mon passage dans l’association Land of Hope, c’est la rencontre de deux personnes qui certainement peut être considérée comme le virage m’ayant conduit dans l’entrepreneuriat. La première rencontre fut celle avec Olivier EKOUNDA, un responsable chez Harambe-Cameroon, now Solutionneurs Initiative. Ce dernier qui voyait en moi un bon orateur, me confia un jour la responsabilité d’être conférencier lors d’une compétition d’entrepreneurs alors que moi-même je n’avais pourtant pas à ce moment-là, un actif considérable en la matière.
La deuxième personne est Alain Gires WAMBA, CEO de Royal G INDUSTRY. Il fit appel à moi pour l’accompagner dans la structuration et la valorisation de sa structure, ayant, selon ses propres mots, « trouvé que ma façon de travailler convient à son projet ». La proximité va se transformer en amitié. L’un de ces cadeaux qu’il m’offrira sera une compilation de livres sur la communication, le développement personnel, la religion et la psychologie. Ayant trouvé que j’apprenais vite et que je possédais une certaine aisance à transmettre aux autres, il me proposa de commencer à donner des formations.
C’est ainsi que je donnai ma toute première formation en développement personnel au sein de l’institut de Formation et de professionnalisation TOUKY, où j’occupe aujourd’hui le poste de directeur administratif. Après l’institut TOUKY, ce fut le centre YOUTH TRAINING CENTER, ensuite NODENA STYLE INSTITUT, et plus tard WINACT CENTER. Face aux invitations en tant que conférencier, motivateur des séances, etc., j’ai réalisé que j’avais un énorme potentiel et qu’il était nécessaire pour moi de le capitaliser en mettant sur pied EER Consulting.

Le point sur ton entreprise
Aujourd’hui, EER Consulting fait ses preuves dans le milieu de la formation. Plusieurs instituts, entreprises, startups, associations et aussi personnes individuelles, avec qui nous avons travaillé et travaillons encore peuvent justifier de notre expertise. Progressivement, nous construisons notre image au niveau national (région du Centre, du Littoral et du sud-ouest). Notre première action hors du Cameroun s’est effectuée au Bénin, dans le cadre d’une conférence sur l’entrepreneuriat jeune dans le secteur de la mode. Hormis notre positionnement graduel comme cabinet d’expertise, l’un de nos plus beaux accomplissements demeure la conférence INSPIRATION, que nous considérons comme notre testament pour l’Afrique.

Les difficultés rencontrées
L’une des principales à ce jour reste celle de la mobilité au sens de pouvoir rapprocher le plus possible chacune de nos actions de l’ensemble du territoire, mais aussi à l’extérieur. Aussi, celle de pouvoir s’associer à des réseaux qui réellement nous permettent de croître dans notre potentiel et qui ne visent pas plutôt à nous instrumentaliser ou réduire les champs de nos activités.

Les soutiens
Jusqu’ici j’ai reçu beaucoup d’aides. Il s’agit le plus souvent de livres, de conseils, des rendez-vous programmés, des recommandations, des appels pour apporter mon expertise, la confiance (ce qui a mes yeux est l’élément le plus capital), mais jamais d’argent.

Le mot ou le conseil pour ceux qui comme toi veulent entreprendre
Je conseille à ceux qui veulent se lancer dans l’entreprenariat de prendre pour exemple ceux qui ont pu faire quelque chose, ceux qui ont réussi dans ce qu’on veut faire. Cependant, il faut retenir que toi aussi tu peux le faire, et même mieux faire, c’est encore meilleur. Si tu es attiré par une étoile, alors c’est que toi aussi tu es capable de briller. Ne te retiens pas et ne manque pas l’occasion d’exprimer ce que tu as à l’intérieur de toi.

Ta philosophie du leadership
Je pense qu’il est très important d’habiller le corps et l’esprit aussi. Le fond doit accompagner la forme. Et il est très important de comprendre que nos actes grondent plus fort que nos mots.

Activités connexes
Mes activités connexes sont mes passions. Entre autres j’y vois la lecture, les films documentaires, les séries à thème, la chanson, les excursions, l’écriture, la mode, en bref des activités qui évadent et en même temps construisent.
BCJN

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n73: mai 2018

TOUS UNIS!


Business in Cameroon n63: May 2018

UNITY!

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev