logoIC
Yaoundé - 23 septembre 2018 -
Portraits

Philippe Nkouaya, Ceo and founder de Philjohn Technologies

Philippe Nkouaya, Ceo and founder de Philjohn Technologies

(Investir au Cameroun) - Je m’appelle Philippe Nkouaya, je suis né le 27 janvier 1991 dans la ville de Douala. Je traine avec moi une forte expérience dans le domaine du numérique. En effet, je suis certifié ITIL, Qlikview analyst et titulaire d’une ingénierie en gestion de systèmes d’informations obtenue à la 3IL Academy de Limoges en France.

Après avoir cumulé six ans d’expérience dans le marché du digital à travers la structure Hope Music Group et deux ans dans le monde de la data au sein des groupes Sanofi Pasteur, Business & Décision et bien d’autres entreprises en France, j’ai décidé de revenir m’installer au Cameroun. Ici, après mure réflexion, j’ai mis sur pieds Phil John Technologies, une startup qui veut conquérir le marché du data management que l’on présente aujourd’hui comme étant l’or noir du numérique.

Présentation de ton entreprise
Philjohn Technologies est une startup qui propose des solutions numériques aux entreprises et particuliers. Elle a été légalement créée en début d’année 2018, mais est opérationnelle depuis plus de six ans déjà. Nous proposons aux entreprises quatre services à savoir le Data Management, la maintenance des systèmes informatique, la communication, le marketing digital et des formations aux entreprises et aux particuliers sur Office 360, le Logiciel ODOO etc.

La petite histoire de départ
Tout est parti de l’expérience que j’ai obtenu dans le secteur de l’art musical (promotion et distribution musicale). Nanti d’un certain savoir-faire dans ce domaine, je me suis décidé de mettre sur pieds une entreprise qui va accompagner des artistes musiciens. Ma passion pour l’informatique y a aussi été pour beaucoup. Je me suis spécialisé dans la DATA car alors que j’étais étudiant, j’archivais déjà des données pour des familles et associations que je mettais dans le drive de leur adresse mail. J’ai toujours eu l’idée de me mettre à mon propre compte. Ma première entreprise (Hope Music Group) je l’ai créée quand j’avais 20 ans et on vendait des compositions musicales (Beat) et on produisait également des artistes tel que Michael Kiessou. Et aujourd’hui, je détiens 60% du marché de la distribution musicale en Afrique Centrale. C’est un peu ce mélange de passion et de détermination qui m’a conduit à ce parcours que j’essaye de me frayer.

Le point sur ton entreprise à ce jour
Chez Philjohn Technologies, nous avons 12 collaborateurs et d’ici la fin du mois de juillet, nous serons 30 collaborateurs. Le Data management et la business intelligence sont les offres majeures de Philjohn technologies, et avec cela, nous comptons dans les deux prochaines années renforcer notre leadership dans la sous-région. Dans les cinq prochaines années, nous espérons figurer dans le top 5 des entreprises leader du Big Data en Afrique.

Les grandes difficultés rencontrées dans ton aventure
Les difficultés je n’aime pas en parler car pour moi ce n’est pas important. Dans la vie nous allons toujours rencontrer des difficultés il faut juste être prêt à les transformer en opportunités.

Des soutiens ?
Pour le moment je dirai que je bénéficie du soutien de mes amis, de mes collaborateurs et aussi de ma famille. Je profite de cette occasion pour leur dire une fois de plus MERCI pour vos conseils.

Le mot ou le conseil a ceux qui veulent se lancer dans l’entrepreneuriat
Avant de se lancer dans entrepreneuriat il est important de se demander ce que l’on apporte comme innovation dans le secteur d’activité et le marché où l’on veut se lancer. Cependant il faut aussi comprendre qu’on n’est pas seulement entrepreneur quand ont créée une société même les responsables de département en entreprise sont des entrepreneurs car ces derniers donnent le meilleur d’eux même afin de réaliser des bons résultats à la fin de l’année.

Philosophie du leadership
Je pense particulièrement qu’un entrepreneur doit toujours garder la tête haute. Croire en lui, à son projet et à l’avenir, c’est fondamental.

Activités connexes
Je suis concentré sur mes deux principales entreprises. Toutefois, je suis actionnaire dans deux autres entreprises. L’une fait ses pas dans le management sportif et l’autre dans la presse écrite.

Actualité économique du Cameroun

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n77: Septembre 2018

GRANDS CHANTIERS Le bilan des 6 dernières années

Itinéraire d’un Camerounais, entrepreneur aux Etats Unis »



Business in Cameroon n67: September 2018

MAJOR PROJECTS A review of the past six years

Journey of a Cameroonian entrepreneur in the US


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev