logoIC
Yaoundé - 28 février 2024 -
Social

Les Brasseries du Cameroun et Hysacam s’associent pour le recyclage des emballages en plastiques

Les Brasseries du Cameroun et Hysacam s’associent pour le recyclage des emballages en plastiques

(Investir au Cameroun) - C’est au moyen d’une campagne de communication par laquelle le leader du marché brassicole au Cameroun invite les populations à adhérer au projet «Plastic Récup», que l’information est donnée : les Brasseries du Cameroun (SABC) et la société Hygiène et salubrité du Cameroun (Hysacam) ont scellé un partenariat pour la récupération et le recyclage des emballages en plastiques, issus des usines de la SABC et de sa filiale, la société des eaux minérales du Cameroun (SEMC).

Selon la SABC, ce partenariat a permis de collecter, «en 2013, plus de 2 millions de bouteilles qui auraient pu terminer leur course dans la nature». L’initiative devrait permettre, en cette année 2014, de collecter environ 4 millions de bouteilles en plastiques, «qui seront ensuite traitées par Hysacam, puis mises à la disposition des entreprises spécialisées dans le recyclage pour être transformées en nouveaux produits (montres, sacs, pulls, arrosoirs, cartes à puces, etc.)», affirme Benoît Mboula, Director of Quality safety & Environnement à la SABC.

Les Brasseries du Cameroun confessent que le projet «Plastic Récup» vise simplement à respecter la réglementation en vigueur en matière de protection de l’environnement, notamment un arrêté gouvernemental d’octobre 2012, conjointement signé par les ministres de l’Environnement et son homologue du Commerce. Ce texte stipule que «chaque fabricant ou distributeur des emballages non biodégradables mette en place un système de consigne pour faciliter la récupération desdits emballages, en vue de leur recyclage, valorisation ou élimination».

«Plastic Récup», qui a permis à de nombreux jeunes camerounais de trouver un emploi, selon la SABC, devrait atteindre sa vitesse de croisière cette année. A cause de l’interdiction, depuis le 1er avril 2014, en principe, de la production, l’importation et la commercialisation des emballages non biodégradables sur le territoire camerounais.

Lire aussi

14-08-2013 - Le secteur des emballages plastiques doit mettre fin à ses activités en mars 2014

19-08-2013 - Des usines de production des emballages biodégradables à construire au Cameroun avant avril 2014

05-09-2013 - Une entreprise italienne veut transformer les déchets plastiques au Cameroun

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev