logoIC
Yaoundé - 16 avril 2024 -
Mines

Le Portugais Cimpor lance la 6e cimenterie du Cameroun, dotée d’une capacité installée d’un million de tonnes par an

Le Portugais Cimpor lance la 6e cimenterie du Cameroun, dotée d’une capacité installée d’un million de tonnes par an

(Investir au Cameroun) - Depuis une semaine, des quincailleries de la ville de Kribi, la cité balnéaire de la région du Sud du Cameroun, commercialisent le ciment 32.5 de la marque Powercem. Il s’agit du dernier né de la société Cimpor (Ciments du Portugal), qui a récemment achevé la construction de sa cimenterie dans la zone industrialo-portuaire de Kribi. Cette unité de production, dont les promoteurs sont peu diserts sur le montant de l’investissement, est dotée d’une capacité de production installée d’un million de tonnes chaque année.

De sources internes à l’entreprise, le Powercem 32.5 vient retrouver sur le marché camerounais le Powercem 42.5, discrètement mis sur le marché local depuis le mois de juin 2023, apprend-on de la filiale camerounaise du producteur portugais de ciment Cimpor, qui est également présent dans d’autres pays africains tels que l’Angola, le Cap Vert ou encore la Côte d’Ivoire… À la différence du 32.5, dont la commercialisation se limite pour l’instant à la ville de Kribi, le ciment 42.5, lui, est déjà présent sur les étals de nombreuses quincailleries des villes camerounaises depuis environ neuf mois.

Cimpor devient ainsi la 6e cimenterie du Cameroun, 9 ans après la fin du monopole des Cimenteries du Cameroun (Cimencam, 2,3 millions de tonnes avec la mise en service de la nouvelle ligne de Figuil). Cette filiale du conglomérat Lafarge Holcim Maroc Afrique (LHMA) avait alors régné sur le marché du ciment au Cameroun pendant 48 ans, avant l’arrivée de Dangote Cement Cameroun en 2015. Depuis lors, la cimenterie du milliardaire nigérian Aliko Dangote (1,5 million de tonnes) a été suivie par le Marocain Cimaf (1,5 million de tonnes avec la fin de l’extension ce mois de mars de l’usine de Douala) ; Medcem Cameroun (600 000 tonnes), filiale du Turc Eren Holding ; et Mira Company (1,5 million de tonnes avec la nouvelle ligne mise en service en juin 2022).

L’arrivée de Cimpor sur le marché camerounais du ciment porte à 8,4 millions de tonnes les capacités de production du pays. De quoi couvrir la demande nationale, qui tourne officiellement autour de 8 millions de tonnes, et conquérir les marchés extérieurs. Au demeurant, malgré l’augmentation des capacités de production de ciment au Cameroun depuis 2015, le prix du sac de ciment de 50 kg est toujours jugé élevé, en comparaison avec les pays de même niveau. Pour preuve, même Cimpor, le nouveau-né du marché, s’est aligné sur les prix oscillant entre 5100 FCFA et 5 300 FCFA pour le sac de 42,5 de 50 kg dans les deux principales métropoles du pays.

Face aux plaintes des consommateurs, qui ne comprennent pas que les prix ne baissent pas malgré l’accroissement de la concurrence, les producteurs et le gouvernement excipent toujours les importations du clinker, qui augmentent les coûts de production des industries. Même si, des fois, le gouvernement n’hésite pas souvent à soupçonner les producteurs d’une « entente illicite sur les prix ».

Brice R. Mbodiam

Lire aussi :

18-10-2023 - Production du ciment : Cimencam veut substituer le clinker au marbre, pour réduire les importations

08-11-2023 - Ciment : Dangote anticipe une embellie sur le marché camerounais à court terme, grâce aux projets d’infrastructures

16-05-2022 - Ciment : le Cameroun autorise les importations du Congo et de la RDC pour satisfaire la demande nationale

22-04-2022 - Ciment : dialogue de sourds entre acteurs du secteur et gouvernement autour de la pénurie et la hausse des prix

20-02-2024 - Ciment : Cimaf en voie de tripler sa production au Cameroun avec la mise en service d’une ligne de 26 milliards de FCFA

mairie-de-douala-le-mobile-money-bientot-admis-comme-moyens-de-paiement-des-taxes-et-autres-droits
Le maire de Douala, Roger Mbassa Ndine, le directeur général de MTN Cameroon, Mitwa Ng'ambi, et le directeur général de Mobile Money Corporation (MMC,...
cacao-le-cameroun-recense-les-beneficiaires-de-la-prime-sur-la-qualite-pour-les-saisons-2020-2021-et-2021-202
Les opérations de recensement des producteurs de cacao éligibles à la prime à la qualité des fèves débutent ce 16 avril 2024, dans tous les bassins de...
projet-de-bus-rapid-de-yaounde-le-lineaire-de-la-phase-pilote-connu
Le corridor pilote du projet de Bus Rapide Transit (BRT) de Yaoundé va relier Olembe, à l’entrée nord de la capitale, à Ahala, situé dans la partie la...
indication-geographique-l-oapi-organise-un-colloque-international-a-douala-pour-valoriser-les-produits-locaux
L’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) et ses partenaires, organisent, du 17 au 19 avril 2024 à Douala, capitale économique...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev